Le Digital, un outil au service de la performance commerciale

Aujourd’hui, il est indéniable que nous soyons véritablement entrés dans l’ère du digital. Le Web Summit, qui eut lieu à Lisbonne début novembre, l’illustre bien. En effet, cette conférence rassemblait des milliers de passionnés de la technologie ainsi que des patrons de start-up pour présenter leurs nouvelles inventions. La société Manutan, n’échappe pas à cette nouvelle tendance, et se lance, elle aussi dans le digital, pour apporter de nouvelles solutions à l’entreprise. L’une de leur récente innovation : le chatbot, avec IBM pour simplifier le parcours d’achat en ligne.

Manutan entre dans le 21 siècle

Manutan entre dans le 21 siècle

La société de vente à distance de matériels variés, tant pour les professionnels que pour l’entreprise familiale, ne cesse d’innover ces dernières années, en matière de digital. Dans les années 2000, elle propose d’abord le lancement d’un site B2B, grâce auquel 40% des ventes sont digitalisées. Mais en 2016, Manutan va encore plus en loin, en mettant en place un « chatbot », une nouvelle application de réalité augmentée, en partenariat avec la start-up Augment. La plus-value de cette innovation : diminuer, voire supprimer le stress généré par la peur se tromper de dimension dans l’achat d’un meuble ou d’un équipement par exemple.

Ce qu’implique la transformation digitale

En se lançant dans la transformation digitale, la société doit cependant éviter de tomber dans le piège de la seule numérisation de l’offre, pour lui favoriser une transformation globale, en prenant en compte différents autres facteurs. En effet, beaucoup d’entreprises ont tendance à se transformer seulement en fonction de leurs propres convictions, et en oubliant l’aspect client. Il est donc important de s’intéresser aussi à l’expérience client, un défi capital pour l’entreprise, constituant même un facteur de différenciation concurrentiel. Cela nécessite donc de rester à l’écoute du marché, pour pouvoir anticiper les attentes des clients et les prendre en considération. Ainsi, par exemple, avec l’utilisation des outils numériques, les clients peuvent mieux s’informer sur les produits, les prix, tandis que les entreprises, de leurs côtés, peuvent de la même manière, partager les informations adéquates, à la grande satisfaction des clients.

Les process internes constituent le deuxième élément à prendre en compte dans une transformation digitale. En effet, par le souhait de satisfaire et de répondre aux attentes des clients, l’excellence opérationnelle et l’agilité deviennent des objectifs clés pour la performance de l’entreprise, ainsi que des leviers puissants de compétitivité.

Enfin, les collaborateurs, par leur capacité d’évoluer, constituent le dernier enjeu de cette transformation, qui se dit aussi culturelle. De fait, l’innovation ne peut se faire sans un changement profond de la culture prônée par l’entreprise, qui transparait dans le comportement des collaborateurs, qui adopteront une attitude en adéquation avec les nouvelles méthodes.

Une révolution est en marche

Ainsi, la digitalisation au sein d’une entreprise présente de nombreux avantages, permettant une plus grande productivité tout en répondant de manière plus efficace aux clients qui sont satisfaits. Mais il s’agit de rester vigilent, afin de ne pas se faire dépasser.

Le Digital, un outil au service de la performance commerciale
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.