Quelles sont les qualités d’un manager ? Comment les acquérir ?

Bon nombre d’articles ou d’ouvrages fleurissent sur le sujet : Quelles sont les qualités requises pour être un bon manager ?
Dans la réalité, les promotions au poste de manager sont souvent du fait que ce dernier était un bon expert de l’équipe : un bon commercial, un bon contrôleur de gestion, un bon chargé de communication etc.
Seulement, au même titre que les fonctions opérationnelles précédemment occupées, le management est un métier. Pour délivrer un management de qualité, il est essentiel de disposer d’un certain nombre de qualités …managériales. Certaines pouvant même paraître paradoxales : gérer la pression (et l’urgence) du résultat tout en maintenant la cohésion d’équipe, l’engagement voire même le bien-être des collaborateurs.
Un vrai casse-tête …

Qualités d'un manager : comment les acquérir ?

Nous accompagnons donc les managers dans la résolution de ce casse-tête. L’objectif est de les aider à développer les compétences nécessaires pour délivrer un management de qualité.

Les compétences relationnelles : qualités d’un manager essentielles !

Une bonne compréhension de leur propre fonctionnement

Leur faire prendre conscience de leurs forces, de leurs limites, de leur comportement refuge (l’état de défense dans lequel ils se réfugient lorsqu’ils sont dans une situation inconfortable), de la façon dont ils gèrent leurs émotions, est la 1ère étape afin de poser le cadre de l’accompagnement, individuel ou collectif.
Nous nous appuyons, pour ce faire, sur un test de comportement et d’intelligence émotionnelle.

Une bonne compréhension de chacun de leurs collaborateurs et de leur fonctionnement

Au travers du modèle DISC® , les managers vont comprendre les différents styles de comportement et disposer d’une boîte à outil pour mieux les appréhender. A force d’entraînement, ils apprennent à manier avec dextérité le champ lexical, la posture, le ton, les attentes ou les émotions dominantes pour chacun des styles.
Cet axe de travail leur permet de développer leur empathie et, ainsi, de comprendre les différents points de vue et d’accroître leur force de persuasion. Nous mettons donc l’accent sur l’adaptabilité dont ils doivent faire preuve au quotidien, encore plus en temps de crise.

Le sens de la communication : une des qualités d’un manager confirmé

Un bon manager, pour animer son équipe, doit être en capacité de recueillir et transmettre les informations.

Le recueil des informations

Le sens de l’écoute arrive en tête des compétences jugées les plus importantes par les cadres n’exerçant pas de responsabilités hiérarchiques (59%) selon l’étude menée par l’APEC en 2019. Et, tous les managers que nous accompagnons nous disent évidemment en être dotés. Jusqu’à ce que nous leur prouvions le contraire … en travaillant sur les pièges de l’écoute. Au travers du modèle DISC, de la Programmation Neuro Linguistique, de la Systémie et de la CNV, les consultants Hominance transmettent aux managers les clés pour être réellement à l’écoute de leurs collaborateurs.
D’autant qu’être à l’écoute des besoins de ses collaborateurs permet de mieux comprendre les leviers à actionner pour les mobiliser et améliorer leur performance et celle de l’équipe.

La transmission des informations

Parvenir à faire passer un message est loin d’être simple. Bon nombre de managers que nous accompagnons nous disent ‘’ils ne comprennent rien à ce que je leur demande !’’. Notre premier réflexe est alors de leur expliquer en quoi cela est normal et que la faute leur revient à eux, les managers.
Nombreuses sont les raisons :

  • Un manque de congruence entre leur verbal (ce qu’ils disent), leur para verbal (ce que dit leur voix) et leur non verbal (ce que dit leur corps et, souvent, leur visage).
  • Une absence de reformulation (et oui, ce qui est valable face à un client l’est tout autant face à un collaborateur)
  • Une demande imprécise voire indirecte : pas d’expression du sens, un champs lexical empreint d’approximation (souvent, toujours, parfois, essayer…) et sans création de valeur (un peu, un petit peu, peut-être…), pas de demande d’engagement, l’oubli de remerciement …
  • Des injonctions paradoxales qui font que, quoi que fasse son collaborateur, il aura tout faux
  • Un QiPM (Quel Intérêt Pour Moi) centré sur soi et non sur son collaborateur
  • Un manque d’assertivité qui, lorsque la situation est délicate, plonge le manager dans un état de défense appelé comportement refuge (fuite, repli, agressivité, manipulation).

Nos accompagnements incluent nécessairement des apports, des tests et des exercices qui permettent de travailler la communication interpersonnelle et toutes ses composantes.

Quelles sont les qualités d'un manager ?

Les compétences métier

Diriger

Cette compétence mobilise tant les qualités du manager que celle du leader, la frontière étant parfois bien mince. Savoir diriger représente l’une des qualités d’un manager à ne pas négliger.
On attend des managers qu’ils soient en capacité de donner une vision, un sens (le POURQUOI) tout en travaillant sur la mise en œuvre (le COMMENT). Savoir définir une stratégie et la décliner en plan d’actions, segmenter ses clients qu’ils soient internes ou externes sont des impératifs pour diriger un service et une équipe.
Diriger c’est également savoir définir des objectifs M.A.L.I.N.S (le COMBIEN).

Encadrer

Le manager travaille en équipe mais se doit d’avoir une posture adaptée à chacun de ses collaborateurs. Pour chacun d’entre eux et chacune de leurs missions, il convient d’étudier leurs compétences, leur motivation et, plus exactement, leur mobilisation quant à la mission en question. Selon le positionnement du collaborateur, le manager adapte son propre positionnement : doit-il être davantage dans l’imposition ? dans la collaboration ? dans la négociation ? dans la remobilisation ? etc.
Encadrer c’est également donner du feedback, qu’il soit positif (des félicitations), négatif (un recadrage) ou constructif (un débrief). Ces rituels doivent faire partie du quotidien d’un manager et les méthodes se doivent d’être maîtrisées, toujours en lien avec la personnalité DISC® afin d’en accroître leur efficacité.

Piloter

Une fois les objectifs posés, il est nécessaire de travailler sur les indicateurs à suivre, ceux liés aux résultats bien entendu, mais également ceux liés à l’activité. Ces derniers sont malheureusement bien souvent négligés. Définir les indicateurs, mettre en place des outils de reporting, contrôler … c’est parfois l’équilibre difficile à trouver pour les managers. A force d’entendre parler de management bienveillant, nous constatons que certains managers n’osent plus être directif sur les objectifs et contrôler les résultats voire gérer la non-performance. Or, faire grandir ses collaborateurs, c’est également çà.

Mobiliser

Comment mobiliser/motiver/engager mes collaborateurs en pleine crise économique ? Comment remotiver mes collaborateurs dans ce contexte de changements perpétuels ?
Ce sont les questions les plus fréquentes que nous posent nos clients en ce moment. Or, il s’agit d’une des qualités d’un manager qui doit être acquise pour s’adapter aux générations actuelles.
Comprendre et manier les leviers de motivation qui sont, certes universels, mais pour autant très personnels peut apparaître comme compliqué.
Animer ses collaborateurs en télétravail également.
Et, pourtant, des clés existent et c’est ce que nous partageons avec nos clients en les aidant à les comprendre et les utiliser, pour chacun de leurs collaborateurs.

Pour chacune de ces compétences métier, les consultants Hominance partagent des outils, et des méthodes, entraînent les managers à les manier avec aisance et confiance et construisent des plans d’actions individuels. Vous souhaitez former vos managers ? Leur insuffler toutes les qualités d’un manager performant ? Osez l’excellence !