Pas de vacances ?

Votre activité et le contexte récent ne vous ont pas permis de vous octroyer plus de quelques jours ou un week-end pour vous relaxer ? Pourtant, vous auriez bien besoin de vous ressourcer après d’intenses périodes de stress au travail.

Quelques pistes pour tirer le maximum d’un court séjour et recharger les batteries en un minimum de temps.

Modifiez votre routine quotidienne

En modifiant même légèrement vos habitudes, l’impression de nouveauté se présente et vous permet de sortir du train-train quotidien.

Sans prendre une semaine de vacances, un simple après-midi où l’on va ne penser qu’à soi, faire autre chose que ce l’on à l’habitude de faire, et surtout se faire plaisir – est forcément salutaire pour évacuer le stress.

Il en est de même des choses simples : marcher, jardiner, cuisiner, s’adonner à une activité artistique, créative…, ou bien se dire : « je vais faire quelque chose que je n’ai jamais fait » : une dégustation œnologique, un massage, etc.

                                                             « Si tu veux quelque chose que tu n’as jamais eu, fais quelque chose que tu n’as jamais fait. »

Tester de nouvelles manières de faire, faire preuve de créativité donne à notre cerveau la possibilité d’activer l’un de ses atouts majeurs : on parle de neuroplasticité, qui est la capacité de créer de nouvelles connexions neuronales pour se réinventer et s’adapter en permanence. Pas si facile, tant certaines habitudes sont ancrées et notre aversion au changement trop forte. En fait, tout part du prisme à travers lequel on analyse une situation. C’est donc à nous de changer de prisme et de schémas mentaux.

Ainsi, si vous n’avez pas du tout de congés, c’est l’occasion rêvée d’imaginer, sur votre lieu de travail, de nouveaux moyens de communiquer et de prendre les décisions collectivement, de résoudre les problèmes au sein de l’équipe…

Revoir sa consommation web et ses connexions

Naturellement, la meilleure façon de lâcher prise et de déconnecter du boulot est de débrancher purement et simplement tout appareil vous reliant avec le bureau. C’est d’autant plus vrai si vous n’avez que quelques jours de repos. En effet, si vous restez connecté, vous risquez de rentrer de votre escapade avec autant de fatigue qu’avant de partir.

Conseil : configurez un mail de réponse automatique indiquant la personne à contacter en votre absence.

Si la déconnexion totale vous est impossible, tentez au maximum de limiter votre temps sur écran. Pour les cas désespérés, repérez les moments de scrolling intensif sur les réseaux sociaux : ces temps non productifs où vous absorbez des infos sans valeur ajoutée, voire plombantes ! Ce n’est vraiment pas ce dont vous avez besoin pour décrocher et oublier le stress…

Évitez les week-ends « commandos »

Courir partout, de barbecues en apéros, pour rattraper le temps… Pensez-vous vraiment que ce soit la meilleure solution pour recharger vos batteries ?

Non bien sûr ! Sachez plutôt alterner des temps calmes avec des temps dynamiques. Et prenez le temps de ne rien faire si cela vous fait du bien.

Profitez du week-end pour vous dépayser. Même à une ou deux heures de chez vous, l’important est de changer d’air pour vous offrir un temps de respiration salvateur. Il y a forcément des merveilles insoupçonnées à découvrir à deux pas de chez vous.

Prendre soin de soi

  • SAS : Sommeil, Alimentation, Sport

Alimentation : allégez les dîners ! Sans s’infliger une diète complète, réduire le gras et les protéines de temps en temps permet de détoxifier son organisme et retrouver la pêche. Privilégiez les produits ultra frais et de saison, c’est votre passeport pour un été supervitaminé !

Pour pallier les éventuelles baisses de régime, on peut faire une cure de compléments alimentaires pendant trois semaines : sont à privilégier les vitamines A, C, E, B, ainsi que magnésium et zinc.

         Attention : au quotidien, seule une alimentation variée permet un juste équilibre        entre les différentes vitamines et minéraux. Les compléments ne doivent être pris    que ponctuellement.

         Sommeil, LE truc pour récupérer !

Oui, en été, on a envie de profiter au maximum des chaudes soirées, mais rien         ne vaut une nuit complète et réparatrice pour le corps et l’esprit : et pour cela, le sommeil doit débuter avant 23 heures !

          Idéalement, c’est en cure de 3 jours que vous aurez le plus de résultats.

          Mettez-vous au lit et prenez un livre au lieu de votre smartphone. Vous serez dans les bras de Morphée au bout d’un quart d’heure et vous réveillerez frais    comme un gardon le lendemain.

          Sport

Chacun son truc : si certains optent pour la boxe ou le judo, des sports défouloirs qui libèrent des énergies négatives, d’autres choisiront le yoga ou la natation pour redescendre en pression et se relaxer. L’objectif commun est toujours de dormir comme un bébé à la fin de la journée.

          Évitez de pratiquer un sport exigeant (sports de raquettes ou boxe par exemple)        deux heures avant de vous coucher.

« Lève-toi avec détermination, couche-toi avec satisfaction. »

  • Trouvez votre rythme

Ne vous mettez pas martel en tête : si vous n’arrivez pas à tenir le planning que vous vous êtes fixé, c’est peut-être que vous vous en demandez trop. Respectez-vous et agissez en harmonie avec votre énergie vitale.

À puiser en permanence dans ses réserves, on finit sur les rotules et on met plus de temps à remonter la pente. Vouloir aller plus vite que la musique est la garantie du dérapage incontrôlé, voire à plus long terme, du burn-out.

  • Lecture, méditation, yoga, relaxation

Et si c’était le moment d’essayer ? Des outils très simples invitent à entrer en soi, pour s’écouter un peu plus afin d’être en phase avec ses ressentis, ses valeurs profondes et ses besoins vitaux.

Sans ce retour sur soi, on a vite fait de se laisser envahir par des émotions négatives, car on ne parvient plus à maîtriser et à absorber sereinement les assauts d’un environnement parfois agressif. Parmi ces outils, la lecture est un excellent moyen de se détendre et de s’évader

Méditation, relaxation, autosuggestion sont encore des pratiques qui invitent à l’introspection. Inutile d’être bouddhiste pour s’adonner aux joies de la méditation ou de la relaxation…

On trouve des sessions physiques ou en ligne. Testez plusieurs outils (il en existe de nombreux sur internet ou sur smartphone) et trouvez la bonne recette, la vôtre. Cela peut être un mix de plusieurs méthodes : le but du jeu est que ce soit celle qui vous apporte le plus de sérénité et de ressourcement intérieur. Ceux qui aiment recevoir un encadrement strict et un accompagnement professionnel préféreront les sessions physiques.

Vous l’avez compris, les vacances totalement oisives où l’on enchaîne farniente à la plage et apéros crapuleux ne sont en rien une bonne façon de récupérer. Que vous ayez ou pas quelques jours de vacances, le combo idéal pour décrocher un minimum et recharger au maximum les accus est un mélange d’alimentation saine, de sommeil de qualité et d’activité physique, en bref, une bonne hygiène de vie, en privilégiant la nouveauté pour vous donner un peu de dépaysement intérieur !

Et lorsque les batteries seront rechargées, n’hésitez pas à nous contacter !

Pas de vacances ? Comment recharger vos batteries ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.